Triathl’Aix : une belle entrée en matière.

C’était la présentation des Elites et des ambitions du Club de Triathlon d’Aix en Provence, le Triathl’Aix ce samedi 17 Mars. Une occasion aussi de réunir un maximum de pratiquants pour une reconnaissance du parcours vélo de l’IRONMAN 70.3 du Pays d’Aix deux mois avant l’épreuve phare.

Les élites du club et les jeunes espoirs étaient réunis pour la photo de famille. Une occasion aussi d’interroger Bertrand BILLARD, élite du club et Jean-Christophe DUCASSE le président du Triathl’Aix sur leurs objectifs et l’actualité du club.

Bertrand Billard, vous vous êtes blessé à l’entrainement cet hiver, que vous est-il arrivé et comment allez-vous ?

Une chute stupide (comme toutes les chutes) dans un rond-point. Fracture de la clavicule, c’est ma quatrième fracture, deux fois à droite et deux fois à gauche. J’essaie d’équilibrer. Mais je me remets peu à peu et je serai prêt pour entamer la saison dans de bonnes conditions. Petit regret de ne pas pouvoir accompagner le club pour la reco de ce matin.

Justement quels sont vos objectifs de la saison ?

Le premier est l’IRONMAN 70.3 du Pays d’Aix forcément. On démarre à la maison. Ensuite l’objectif est de me qualifier pour les championnats du monde Longue Distance qui auront lieu au Danemark mi-Juillet. Si je réussis cette qualification, je ne pourrai pas participer aux championnats de France qui auront lieu à la même période en Ardèche, ce que je regrette mais les calendriers France et Monde ne sont pas compatibles cette année. Mon troisième objectif cette année est le 70.3 de Nice qui préparera la saison 2019 avec le championnat du Monde qui se déroulera dans notre belle région.

Jean-Christophe DUCASSE, quelles sont les ambitions du club pour cette saison 2018 ?

Notre objectif cette année est d’être sur le devant de la scène régionale, nationale et même internationale avec Bertrand au Danemark. Au niveau D2 on vise entre 5 et 10 dans les épreuves nationales. L’équipe de jeunes a de belles perspectives et sera drivée par Anthony PANIER. On a de belles ambitions aussi au niveau de l’équipe minime filles. Il devrait y en avoir pour tout le monde en termes de bons résultats.

Et au niveau Elites filles, comment se traduit l’arrivée de Manon Genet en termes d’objectif ?

On souhaitait depuis longtemps renforcer l’équipe élite fille et l’arrivée de Manon est une très bonne nouvelle. Elle va venir renforcer le potentiel du Club et le féminiser. Son objectif est la qualification pour Hawaï et elle défendra ses chances à Aix. Elle a prévu de lancer sa saison en Afrique de Sud sur le circuit IRONMAN. On a déjà Candice et Sébastien dans le Club qui sont qualifiés pour Kona en groupes d’âge et si Manon atteint son objectif, le Triathl’Aix y sera bien représenté.

Quels sont vos objectifs sur les triathlons régionaux ?

L’IRONMAN 70.3 du Pays d’Aix bien entendu sera un beau rendez-vous aussi bien en participation qu’en organisation des bénévoles. Ensuite nous serons représentés à l’Islandman, au Ventouxman et au Natureman Var assez largement. Une forte délégation sera présente aux championnats de France en Ardèche également, c’est un objectif club. On a aussi une dynamique sur le XL notamment à Embrun, Sébastien Boujenah anime un groupe et on y trouvera Romain Garcin qui a des ambitions pour cette épreuve.

Quels sont les temps forts du Club ?

En dehors des courses du calendrier et bien entendu l’IM d’Aix dans lequel nous sommes partie prenante, on organise pas mal de reconnaissances de parcours comme aujourd’hui mais aussi celle du Ventouxman ou de l’Ardèche. Pour ces sorties, on mélange des pros, des jeunes et des moins jeunes et on crée les conditions d’un échange entre les niveaux et les générations. Cette année nous avons atteint le nombre de 280 licenciés ce qui est un record mais le club reste convivial et accessible.  On propose par exemple des stages dont un qui se déroulera en Espagne au sud de Barcelone et qui réunira 62 licenciés.

Merci Bertrand, merci Jean-Christophe, nous vous souhaitons une belle saison 2018 pleine de réussite et on se donne rendez-vous sur les courses de la région.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *