Hyères Running Days, à chacun sa course

Du 9 au 17 Décembre 2017 se dérouleront les Hyères Running Days organisés par CREA Sports sous la direction de Samuel Bonaudo. Pas moins de 10 épreuves permettront aux jeunes et moins jeunes de se mesurer dans 7 disciplines différentes. A noter cette année une nouvelle discipline le Cani Cross qui permet de courir avec son fidèle compagnon.

Pour vous mettre dans l'ambiance, retour sur l'édition 2016 :

Samuel Bonaudo est l’homme-orchestre des running days. Dans la même journée, il passe du Trail au Duathlon, de la marche nordique au Sprint Cross et de l’Ultra Longe Côte à la course de running réservée aux filles. Toutes les infrastructures de la presqu’ile de Giens avaient été réquisitionnées : l’Hippodrome, le Vélodrome, la plage de la Capte et celle de l’Estagnet, les routes de la presqu’île pour cette fête de la course à pied sous toutes ses formes.

Les scolaires et les militaires (avec les cross des uniformes de l’AGPM) avaient ouvert le bal des Cross dès le 24 novembre sur l’hippodrome d’Hyères. Et le Samedi le Trail du Pic des Fées au départ du Vélodrome donnait lieu à la première course de la matinée. La  piste rendue grasse par les pluies de la veille, n’avait pas découragé les 245 concurrents qui se sont élancés sur une distance de 20 km pour un dénivelé positif de 1100 m. A l’arrivée c’est Nicolas Ligier (sous les couleurs de Gégory Lemarchal) qui remporte l’épreuve en 1 h 39 mn à 12 km/h de moyenne ce qui est remarquable vu le profil de l’épreuve. La première féminine, Amandine Ferrato de Cap Garonne se classe 8ème au scratch et termine en 1 h 48 mn tout en arborant une jolie cravate tout comme Sabine EHRSTROM deuxième au classement. Il y avait un dress code pour gagner cette course. Bravo les filles, la classe !

 

Sur le terrain plus plat et moins accidenté de l’hippodrome, l’épreuve de marche Nordique permettait à 80 coureurs de s’initier à ce sport aux règles assez précises. Plusieurs juges passaient leur certification et étaient attentifs aux allures et postures autorisées.

Le Sprint Cross mettait ensuite à l’épreuve les équipes jeunes de la région sur un terrain boueux qui rendait le tour d’hippodrome encore plus difficile. Le sourire restait de mise à l’arrivée pour ces équipes des 4 relayeurs.

Les sprinters devançaient les Duathloniens qui s’élançaient en début d’après-midi pour un parcours de 5 km de course à pied, suivi d’un tour de vélo sur les routes de la presqu’île de Giens de 20 km et une dernière boucle de 2 km de course à pied avant de franchir la ligne pour le premier en 57 mn pour Alex D’Oria de Tos Triathlon. Céline Bousrez remportait le tableau féminin. Sortie deuxième de la course, c’est sur les routes de la presqu’île que la Grassoise faisait la différence et restait maîtresse de sa discipline. Antibes Triathlon prend les 2ème et troisième places féminines avec Nathalie Favreau et Célia Stachowski.

Le club de Triathlon d’Hyères était à la manœuvre pour canaliser ces flux d’athlètes avant que l’on enchaîne sur la course des Filles, l’Hyèroise, 6 kilomètres au profit de la recherche et de la lutte contre le cancer du Sein. Un bon échauffement fitness avait mis en condition les concurrentes qui se sont élancées en tentant d’épargner leurs belles tenues jaunes sur un terrain toujours aussi boueux. C’est l’antiboise Nathalie Favreau qui s’est imposée, en enchaînant après sa  deuxième place féminine du Duathlon une heure auparavant. Chapeau Nathalie !!!

En parallèle, sur les plages de la presqu’ile de Giens se déroulait une épreuve de Longe Côte. Une discipline peu connue qui voir s’affronter des équipes de 5 coureurs en file indienne, réalisant des boucles de 2 km le long de la plage avec de l’eau jusqu‘à la taille. L’usage de pagaies ou de plaquettes de nage est autorisé pour favoriser la progression dans l’eau. Le premier de la file doit marcher sans courir, les suivants peuvent courir pour rester au contact. A ce jeu, c’est l’équipe AWA de Cannes qui se distingue avec le meilleur temps sur le 4 km chez les hommes (56 mn) comme chez les femmes (1 h 05).

 

Le Dimanche était dédié au Cross avec 14 courses des poussins aux séniors. La journée se terminant par un concert en plein air.

Le challenge d’enchaîner sur quatre jours six disciplines différentes et plus de 3.000 athlètes a été relevé par l’équipe de CREASPORTS et ses bénévoles qui ont organisé ces Happy Running Days.

En savoir plus sur l'édtion 2017 :   http://www.hyeresrunningdays.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *