DODO TRAIL : au paradis du trailer

Tel le phœnix, le Dodo Trail renait de ses cendres !

Après une année 2016 sans édition de l’épreuve, celle-ci fait son grand retour le 16 juillet prochain dans le sud-ouest de l’ile Maurice.

Grâce à l’arrivée du groupe IBL comme renfort dans l’organisation et comme partenaire titre, mais aussi grâce à l’appel de nombreux coureurs, cette superbe course réapparait donc dans le calendrier des grands trails de l’Océan Indien.
Comme précédemment, le Dodo trail emmènera ses participants sur les sommets de l’ile. Son parcours aérien, serpentant entre lagunes et pics rocailleux, enchaînera en effet les cimes en passant au plus droit dans la pente, et empruntera à nouveau le pinacle Mauricien, c’est à dire le Piton de la Rivière Noire, culminant à 828m d’altitude. Il traversera des paysages enchanteurs agrémentés d’une palette de couleurs et d’une variété de végétation inégalée, le tout à l’intérieur de domaines privés exclusivement ouverts pour le passage de la compétition.
L’épreuve reine (50km/3500m D+), extrêmement technique et accidentée, réunira comme à l’accoutumée tout ce qui se fait de mieux dans la discipline : un départ de nuit illuminée par un feu d’artifice, permettra d’assister au lever du soleil pendant les premières foulées ; des passages dans la forêt ouverts à la machette, et donc quasiment vierges ; de vertigineux points de vue ; des paysages changeant totalement d’aspect tout au long de l’avancée, allant de la forêt tropicale au roc de granit, en passant même par une prairie ressemblant à la savane Africaine ; des descentes hyper techniques, demandant agilité et félinité ; des ascensions à très forte verticalité… Le Dodo Trail est donc à la fois un vrai trail destiné aux puristes et une découverte insolite des richesses naturelles de la splendide île Maurice.

En bref
Dodo Trail (Ile Maurice)
6ème édition
16 juillet
Formats :
- L’Xtreme Dodo Trail : 50 km pour 3 500m de dénivelé.
- Le Ti Dodo Trail : 25 km pour 1 500m de dénivelé.
- Le Mini Dodo Trail : 10 km pour 500m de dénivelé.
- Le Dodo Fun Run : 5km accessibles aux plus grand nombre.
Infos : www.dodotrail.com
Les inscriptions on line sont ouvertes à partir du 15 mars 2017.
Des forfaits voyages et diverses offres hôtelières sont proposés aux coureurs.

Le témoin
Laurent Valette

-    Quel type de terrain as-tu découvert sur le Dodo Trail ?

Le Dodo Trail est une course réunissant tous les types de terrains : on passe d’une portion de route au tout début, pour se retrouver rapidement sur les Pitons escarpés typés "roots", droits dans le pentu. Les sentiers deviennent alors techniques,  aériens, avec aussi de beaux chemins où la course à pied reprend son droit. Je dirais qu'on a là un panel de tout terrain avec de sacrés moments de technicités. Mais quelques mains courantes (cordes, chaînes) aident à basculer sur certains sommets incroyables des Pitons. Cela donne un côté aventure à cette course atypique.

-    Quels sont les atouts de cette épreuve à ton avis ?

Le cadre : les vues sont réellement époustouflantes avec de nombreux panoramas sur le lagon bleu azur magique de l'île. On passe de la forêt quasi primaire à la savane en crapahutant des Pitons gigantesques (jusqu'à 800m d'altitude) avec un départ et une arrivée au niveau de l'océan indien.

La Température : Il fait certes chaud mais c'est aussi l'hiver en même temps à Maurice donc c'est supportable.

L'ambiance : Pratiquer notre discipline dans une telle ambiance exotique est formidable avec une forte implication et participation des mauriciens et mauriciennes sur les différents parcours. Leurs sourires et leur bonne humeur sont un atout et une qualité locale typique.

Les parcours : 3 parcours sont proposés pour tous les niveaux et cela permet justement le développement du trail sur l'île et de belles confrontations sur tous les formats.

L'organisation : très professionnelle et rodée à l'exercice, la course est très bien gérée avec de belles valeurs comme l'éco-responsabilité, la préservation de certaines espèces, la qualité du service. Le Dodo Trail a une âme et ça se sent.

-    Les spécificités de cette épreuve nécessitent-elles une préparation spécifique ?

Il faut se préparer à la technicité comme je l'évoquais précédemment. Certaines parties sont rocailleuses, raides, escarpées voire parfois boueuses. Mais on passe aussi vite sur des sites chauds, aux paysages de savanes remarquables. Le parcours long avec ses 50km et 3500m de D+ « chahutent » les trailers qui ont peu de répit car dès que la technicité est moins difficile, il faut relancer. Donc pas de surprise, il faut travailler toutes les qualités du trailer et se préparer à l'aventure avec un grand "A". J'aime ce petit côté « roots », type raid aventure et cette idée d'une traversée d'un point vers un autre en franchissant ces pitons qui se révèlent bien coriaces. Ce côté aérien est également une spécificité, ce n'est pas pour rien si le Dodo Trail faisait partie du circuit skyrunning.

-    Quels sont les à côtés de la course que tu conseilles et que tu as appréciés ?


Les à-côtés sont nombreux. Tu peux aller nager avec les Dauphins dans la Baie de Tamarins; randonner et courir dans les gorges de Rivière Noire; profiter des magnifiques plages et du lagon. Il y a vraiment plein de choses à faire dans la zone géographique de la course. Il faut également monter sur la montagne sacrée : Le Morne Brabant, symbole de l'île avec une vue imprenable sur le lagon. Mais pour cela demandez conseils au guide Yan de Maroussem. Le Dodo Trail, c'est l'occasion unique de parcourir ces reliefs car la course traverse de nombreux "chassés" fermés au public le reste de l'année. C'est aussi casser l'idée que l'île Maurice, c'est que des plages car quand vous aurez terminé la course, vous aurez visité l'île comme personne et parcouru de nombreux sommets quasi vierges. L'idéal pour concilier vacances et trail. Et vous pourrez toujours vous reposer après……

SIGNATURE
Par Luc Beurnaux et Stéphane Giordanengo - Photos Amaury Bouchet, Berty Kingdom, Clyde Koa Wing, Sébastien Bigara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *