Ushuaïa by UTMB

On l’a rêvé, l’UTMB l’a fait

Qui n’a pas rêvé d’aller fouler la Terre de Feu et son environnement sauvage et « brutal », à la limite de l’Antarctique, sur le mode trail-running ? UTMB International a osé franchir le pas, pour proposer en avril prochain 4 formats de course assurément spectaculaires et mémorables.

Par Luc Beurnaux – Photos : UTMB, Daniel Catania, Facundo Santana

Ushuaia. Le seul nom de cette ville mythique située géographiquement au bout du monde donne des frissons à beaucoup de sportifs d’endurance, tendance aventuriers. La petite ville est nichée au pied de la chaîne de montagnes Martial, au milieu de la Cordillère des Andes. A l’extrémité de l’Amérique du Sud, dans cette Patagonie du Sud au climat rude et rigoureux, la Terre de Feu renvoie des images extrêmes, où la Nature semble encore dicter sa loi à l’Homme, où les courants et les remous du Détroit de Magellan malmènent les embarcations qui s’y aventurent, non loin de ce Cap Horn synonyme lui-aussi de conditions extrêmes.

Cet environnement austère et sauvage, reste néanmoins envoûtant. Les montagnes, les glaciers, les forêts profondes et leur tourbières, l’Antarctique tout proche, créent une atmosphère inédite, entre ambiance  de « fin du monde », et Grande Nature magnifiée, où la faune et la flore sont d’une diversité et d’une beauté extrêmes, et où les quatre saisons peuvent s’abattre sur une seule journée.

C’est en ces terres à la fois mystiques et hostiles que UTMB International a choisi d’organiser le 3e événement de son « circuit », après les épreuves de Gaoligong, en Chine, et d’Oman, dans le Golfe persique. La première édition de Ushuaia by UTMB se tiendra donc du 5 au 7 avril prochain, selon les standards de qualité propres à l’épreuve chamoniarde, ce qui fait d’ailleurs la réputation de ce mini-circuit mondial. On nous promet ainsi une course très technique, et on a vu dernièrement sur l’épreuve de Oman que ce n’était pas qu’une promesse.

L'Argentine est à ce jour le pays sud-américain le mieux représenté sur l’UTMB® Mont-Blanc, et l’activité trail running y est très développée, avec plusieurs courses au calendrier rassemblant des milliers de concurrents. Deux arguments qui ont favorisé et légitimé le choix de cette destination pour l’organisation du premier événement sud-américain « by UTMB® ». C'est fidèle à ses ambitions en matière de développement aux quatre coins du monde que l'équipe d'UTMB® International a officialisé la création de cet évènement exceptionnel, en partenariat, notamment, avec le promoteur South American Sports Company. Le guide de montagne local Daniel Catania, qui a l’habitude d’encadrer des expéditions en Antarctique, a été désigné Directeur de course et a participé activement à l’élaboration des quatre formats de course, pour une première édition réservée à 500 concurrents (tous les dossards ont déjà trouvé preneur).

Les 4 Formats :

- 130 km et 7700 mètres de dénivelé positif
- 70 km / 4200 m D+
- 50 km / 3100 m D+
- 35 km / 2200 m D+

Les parcours emprunteront les trésors géologiques locaux, comme le Canal de Beagle (détroit qui relie les océans Atlantique et Pacifique), les Montagnes des Cinq Frères, mais aussi The French et Tristen passages, Bonete Hill, Cortez Mountain, Middle Hill et le lagon Esmeralda, entre autres points remarquables. Les concurrents visiteront aussi la station de ski la plus méridionale du monde, Cerro Castor, et franchiront pas moins de huit cols sur le grand parcours, points de connexion entre les vallées et les Andes du Sud. Ils découvriront également le lac Fagnano, un lac glaciaire de 100km2 de superficie. De quoi en prendre plein les yeux. « UTMB® International est fidèle à sa promesse : faire rêver en proposant des voyages vers des destinations d'exception, tout en garantissant des organisations aux standards les plus élevés » résume Rémi Duchemin, le patron de UTMB International. « Et quelle excitation de pouvoir organiser un magnifique ultra, là où de grandes et belles montagnes au style alpin viennent plonger dans une eau mêlant Pacifique et Atlantique, là où le Bout du Monde n’est pas un simple argument marketing, là où aucun autre événement sportif international n’a mis les pieds précédemment ! ». En avril, l'automne aura drapé la région de ses plus belles couleurs, et la météo est annoncée clémente, avec peu de vent et des températures comprises entre 6 et 11° C. Alors, conquis ?

 

Bilan de la première édition :

malgré des conditions météos instables, la course a été maintenue mais le parcours un peu adapté.

Crédit photo Verónica Burgos

Les athlètes américains Jason Schlarb et Rory Bosio remportent la première édition d’USHUAIA by UTMB®


La toute première édition d’USHUAIA by UTMB® s’est clôturée en Patagonie Argentine. Prés de 1000 participants venus de 28 pays différents ont affronté des conditions extrêmes telles que des vents violents, des chutes de neige et de pluie, de très basses températures et un parcours couvert de neige.

Jason Schlarb et Rory Bosio, tous deux venus des États-Unis, ont été les premiers hommes et femmes à franchir la ligne d’arrivée de la course la plus longue, connue sous le nom de FMU (Fin del Mundo Ultra). Il ont couru 130 kilomètres et 7100 mètres de dénivelé cumulé.
Jason Schlarb a terminé la course en 15 heures 26 minutes, et Rory Bosio en 17 heures 49 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *