MARATHON de la Loire


Plus long fleuve de France, la Loire traverse le département du Maine-et-Loire sur plus de 120km. Ce qui a donné l’idée à certains d’organiser un évènement mêlant la Terre et l’Eau autour de ce « monument » naturel classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ainsi est né le Marathon de la Loire, qui connaîtra sa 4e édition en mai 2021, et qui réserve quelques surprises... Par Luc Beurnaux – Photos : PhotoRunning et Pixim Communication


Mettre en avant les richesses naturelles et patrimoniales d’un département, voilà ce que recherchent souvent les organisateurs d’événements sportifs. Le sport outdoor est en effet devenu un vecteur idéal pour promouvoir un site, une région, un département, une ville. Les organisateurs du Marathon de la Loire sont guidés par ce même idéal, et ont la chance de bénéficier d’un terrain de jeu exceptionnel, le plus long fleuve de France, avec ses 1006 km de long. Plus d’un dixième de ce cours d’eau traverse le département du Maine-et-Loire, ce qui a donné l’idée à L.E.O, la société organisatrice, de mettre en scène autour du fleuve le Marathon de la Loire.

En mai 2021, l’événement fêtera sa 4e édition, et force est de constater qu’il prend de l’ampleur au fil des ans. Il faut dire que la région dispose d’un fort potentiel de concurrents. La région des Pays de la Loire a été classée première région sportive de France en nombre de licences souscrites et 2ème sur les licenciés FFA.

Proposant initialement la distance mythique (42,195 km), un 10 km et un 20 km, l’épreuve a évolué au fil des ans et des expériences, pour adapter ses formats. En 2019, l’épreuve proposait ainsi pour la première fois un semi-marathon, en plus du marathon, et du 10 km.

Sur la distance reine du marathon, 2283 finishers ont franchi la ligne d’arrivée tracée à Saumur, l’an dernier. Ce qui place l’épreuve dans le Top 10 des marathons français les plus fréquentés. L’ambition affichée est de viser le Top 5 de cette catégorie. Avec un parcours tracé au départ de Saumur, et un aller-retour en bord de Loire, le parcours proposé est très rapide (le 3e plus rapide de France, selon l’organisateur), avec seulement 58 mètres de dénivelé positif.

 Ce qui laisse présager de beaux chronos pour ceux qui visent cette épreuve, et pourquoi pas une qualification pour

les Championnats de France de la spécialité, auxquels l’épreuve donne droit désormais. Empruntant les voies de la «vieille levée» et sillonnant les bords du Fleuve Royal, le parcours vous mènera à la découverte d’une sélection des plus beaux sites ligériens. Entre Loire, anciens villages de mariniers et troglodytes, vous découvrirez un panorama et un patrimoine d’exception. Plusieurs dizaines de meneurs d’allure sont à votre disposition pour vous aider à arriver à bon port dans les meilleurs délais, et, petite originalité, plusieurs suiveurs en canoë sont positionnés le long de la Loire, pour parer à toute éventualité...

 Le semi-marathon, lui, a vu le finish victorieux de 1453 coureurs. Lui-aussi labellisé FFA, le tracé part de l’île de Gennes, pour se diriger vers Saumur, en empruntant la rive droite du fleuve. Et 1303 athlètes se contentaient d’en terminer avec le 10 kilomètres.

 Mais pour s’adapter encore mieux au terrain proposé et aux spécificités locales, l’équipe de Pierre-Alain Montanier a fait cohabiter l’eau et la Terre, en proposant une épreuve originale et inédite : le combiné, mêlant canoë et course à pied. Cette épreuve unique vous propose de réaliser, en binôme, d’abord 12 km sur la Loire en canoë biplace, enchaînés avec 17 km de course à pied. La solidarité, l’esprit d’équipe et le dépassement de soi s’affirment comme les valeurs fortes de cette épreuve. Les binômes engagés devront franchir et rallier chacun des points de contrôle l’un à côté de l’autre, jusqu’au franchissement de la ligne d’arrivée. Unis dans un même effort.

Et en guise de réconfort, de nombreuses caves locales s’ouvriront à vous après l’épreuve, et vous feront découvrir une autre version de la douceur de l’Anjou ! Toujours pétillante ! Une belle aventure sportive et humaine partagée au sein d’un binôme. Un cocktail de sports Nature à consommer sans modération.

En Chiffres Marathon de la Loire

  •  9 mai 2021
  • 4e édition
  • Formats : marathon, semi-marathon, 10 km et combiné (Canoé, course à pieds)
  • Participation : 5483 finishers en 2019, tous formats confondus
  • Infos : www.marathon-loire.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *