CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

Sébastien Boujenah, expert en matériel vélo, fondateur de APS Provence spécialiste du positionnement vélo et éditeur du site web RYBB.com (pour Ride your best bike), inaugure cette rubrique «conseils vélo» pour tout comprendre de la mécanique de nos deux roues. Depuis maintenant deux ans les vélos avec freins à disques se font de plus en plus nombreux sur les routes de France et du Monde, faisant concurrence aux classiques freins à patins. Quelle est la différence entre ces types de freinage et de cadres ? A qui sont-ils réservés et comment choisir ? Est-ce vraiment plus qualitatif et sécuritaire, ou est-ce un simple effet de mode version cycliste ?

Par Sébastien Boujenah

 

FREINAGE ET ROUES LE PATIN :

Les freins à patins ont un système de freinage par câble. La jante peut être en aluminium ou en carbone suivant le modèle et la gamme de roues, dans le cas de jantes carbones les patins sont spécifiques. Il existe différents types de pneumatiques sur les jantes qui peuvent modifier les contraintes du freinage, tel que le boyau et le pneu.

Sur une jante à patins l’utilisation d’un boyau va permettre l’utilisation d’une jante carbone sans aucune contrainte supplémentaire, contrairement aux jantes carbones à pneus qui peuvent être plus fragiles. En effet lors du freinage la jante chauffe et le carbone peut avoir tendance à se déformer avec la chaleur suite à la contrainte de la pression des flancs du pneu sur le bord de la jante. Contrairement au boyau qui lui est collé sur celle-ci et n’exerce donc aucune pression latérale. Les conditions extérieures, la pluie et le froid, peuvent également amener à modifier la qualité du freinage ce qui le rend moins sécuritaire, et cela surtout avec des jantes à bande de freinage en carbone.

AVANTAGES :

– Simplicité en cas de réparation personnelle

– Poids plus léger

– Moins couteux

INCONVÉNIENTS :

– Freinage modifié en fonction des conditions extérieures

– Utilisation généralement recommandée : carbone => boyau ou aluminium => pneu

– Changement de patins en fonction de la surface de freinage

– Usure des jantes suite au contact des patins lors du freinage

– Le poids élevé du cycliste (>90kg) ralentissant le freinage

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

LE DISQUE :

Les freins à disques sont généralement hydrauliques, la surface de freinage utilisée n’est plus la jante mais le disque de freins positionné sur le moyeu de la roue. Le choix du modèle de pneumatique n’influence plus la matière de la jante car la contrainte de freinage n’est plus au même endroit. Peu importe le modèle de jantes, carbone ou aluminium, les plaquettes de freins restent les mêmes. Les conditions extérieures ne modifient plus la qualité du freinage, ce qui augmente l’aspect sécurité. On a un freinage plus régulier qui ne dépend plus de l’usure d’un patin.

AVANTAGES :

– Freinage constant et non dégradé par les conditions extérieures et le poids du cycliste

– Aucune usure des jantes lors du freinage

– Les jantes n’influencent plus le choix des pneumatiques et des patins

INCONVÉNIENTS :

– Légèrement plus lourd à gamme équivalent

– Entretien personnel plus complexe

– Achat initial plus onéreux

CONCLUSION :

On remarque que, le frein à disque à tendance à effrayer par sa complexité d’entretien alors qu’au final les réglages et les facteurs extérieurs (jantes, pneus, conditions climatiques, …) n’influent pas sur sa qualité le rendant même plus sécuritaire. On note cependant un petit surplus de poids pour une gamme identique. Attention cependant car le choix des roues est différent et l’utilisation d’une roue conçue pour des freins à patins ne sera pas possible sur un vélo à freins à disques.

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

QUEL IMPACT AU NIVEAU DU CHOIX DU VÉLO ?

La différence de système de freinage amène deux principales différences sur les cadres de vélos.

AXE DE ROUE :

Sur un vélo à patins les axes de roues sont généralement en Quick Release (serrage rapide) de diamètre 9mm et de longueur 100mm à l’avant et 135mm à l’arrière. Sur un vélo avec freins à disques les axes de roues sont généralement à visser avec un diamètre de 12mm pour plus de rigidité avec une longueur de 100mm à l’avant et 142mm à l’arrière.

SECTION DES PNEUS :

Sur un cadre à patins la section des pneus acceptée est généralement entre 23 et 25mm, contrairement aux cadres à disques qui sont généralement de 25, 28mm, pouvant même monter jusqu’à 32mm. Cette différence s’explique par la puissance de freinage plus importante qui nécessite une plus grande surface au sol. Cette surface améliore également le confort, ce qui est aussi un point positif.

CONCLUSION :

Les vélos à freins à disques ont des axes de roues et des sections qui diffèrent généralement des vélos à patins, augmentant la rigidité au niveau du moyeu de roue et le confort et la tenue de route, sans non plus négliger la performance et en renforçant la sécurité.

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

COMMENT CHOISIR ?

VOTRE PRATIQUE :

En fonction de votre pratique, du terrain, et de la localisation dans laquelle vous pratiquer le cyclisme ou le triathlon le choix du système de freinage peut varier. Lors d’une pratique en montagne ou sur terrains vallonnés, sous des conditions extérieures variables, ou pour un cycliste débutant et/ou avec un poids supérieur à 90kg. Le choix du freinage à disque s’avère la meilleure option, la plus qualitative et la plus sécuritaire. Si vous pratiquez sur terrains plats et sous un temps majoritairement sec, ou bien que vous-êtes à la recherche d’un poids minimal, le patin répondra à vos attentes.

VÉLO DE ROUTE ET/OU TRIATHLON :

La Fédération Française de Cyclisme et de Triathlon ont toutes les deux accepté après de longs mois d’hésitation le frein à disque dans leur rang, la pratique en compétition n’est donc plus un frein au choix de type de freinage. Peu importe le modèle de vélo souhaité, route ou triathlon (contre-la-montre) le frein à disque s’est développé et vous pourrez avoir un large choix dans les modèles neufs, cependant toujours avec une petite différence de prix et de poids.

VOTRE BUDGET :

La différence de prix existe belle et bien entre ces deux modèles, à gamme identique neuve en magasin. Elle s’explique par des cadres qui diffèrent légèrement et par de nouveaux composants légèrement plus onéreux. Généralement la différence de prix se situe entre 200 et 500 € en fonction du modèle choisi.

Si vous souhaitez réaliser une première acquisition ou un achat de vélo d’occasion, le patin peut être une option avec un prix plus faible, mais qui perdra plus de valeur lors de la revente tout en prenant en compte les aspects évoqués plus haut. Pour une pratique régulière, et une implication sportive vous amenant à pratiquer le cyclisme ou triathlon en compétition, le frein à disque viendra se positionner en tête. Ses qualités de freinage et son aspect sécuritaire vous satisferont peu importe les facteurs extérieurs.

Une fois la révision annuelle, ou plus régulière en fonction de votre récurrence d’entrainement, les réglages sont peu fréquents et l’usure des composants (jantes, disques, câbles et gaines de frein) est quasi-inexistante. Lors de la revente le vélo n’en sera que plus valorisé si on le compare au vélo à freinage patins, ce qui peut être un point positif si vous souhaitez modifier régulièrement votre monture en fonction de vos objectifs annuels.

CONCLUSION

Le frein à disque prend petit à petit le dessus sur son compatriote à patins, même si certains réfractaires continuent à vouer une préférence pour le freinage à patin, plus classique et plus léger

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

ENTRETIEN DES DISQUES NETTOYAGE ET ENTRETIEN :

Il est conseillé d’utiliser un spray nettoyant spécial à disque, pour vélo, qui va venir «sécher» le disque et les plaquettes, l’idéal étant de les nettoyer à l’eau claire en amont pour enlever la poussière et éviter de rayer l’ensemble. Attention à ne pas utiliser un spray gras ou lubrifiant pour nettoyer vos disques et plaquettes (ex : dégraissant et guilde pour chaîne), ils vont déposer une pellicule modifiant l’accroche et le mordant du frein en ajoutant un bruit désagréable.

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

REMPLACEMENT DES PLAQUETTES :

Les plaquettes des freins à disque sont placées au centre de l’étrier et sont généralement accessibles par le dessus de celui-ci. Une vis vient les bloquer leur permettant de rester en place lors du freinage. Commencer par dévisser cette petite vis en faisant attention à enlever le petit «stop-vis» généralement posé à l’extrémité opposé de la tête de la vis. Une fois la vis enlevée, vous pouvez retirer les plaquettes et l’écarteur de plaquettes (pièce en inox maintenant les plaquettes de chaque côté des pistons), faîtes bien attention au sens de ce dernier lors du démontage pour le replacer au même endroit.

Avant de remettre les plaquettes il est conseillé de repousser les pistons placés de chaque côté dans l’étrier, vers l’intérieur avec par exemple le dos d’une fourchette afin de ne pas les abîmer, car les anciennes plaquettes usagées ont eu tendance à les laisser sortir plus qu’il ne le faudrait. Si jamais vous ne réalisez pas cette opération il est possible que le disque passe difficilement entre les plaquettes lors du remontage de la roue.

Avant toute chose n’oubliez pas de replacer la vis et le «stop-vis» permettant le maintien des plaquettes, puis replacez la roue et actionnez le levier de freins 2 à 3 fois pour que tout se positionne correctement.

Une purge de freins n’est pas obligatoire à chaque changement de plaquettes de freins mais si jamais vous sentez une sensation différente au freinage lors de l’action du levier de freins, n’hésitez pas à rendre visite à votre vélociste pour avoir l’avis d’un spécialiste.

CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

Une pensée sur “CHOIX DES FREINS : PATINS OU DISQUES ?

  • avril 27, 2021 à 8:06
    Permalink

    Je ne suis pas favorable aux freins à disque. Velo plus lourd ,entretien,pénalise le système .la marque treek ne fabrique plus de cadre velo a freinage patins,je n aime pas la façon dont on nous oblige notre choix de velo.c est marketing tout çà.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *